Blog With Right Sidebar

Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques

Flash Stat

En juin 2020, le niveau général des prix a augmenté de 1,1% par rapport au mois de mai 2020.

Avec l’apparition de la pandémie du Coronavirus au Tchad en , la production industrielle au Tchad qui était en hausse depuis le troisième trimestre 2019, baisse au deuxième trimestre 2020

En 2017, l’activité économique baisse de 1,9%

  • Messieurs les Directeurs Généraux de différentes institutions ;
  • Messieurs les Représentants des Agences des Nations-Unies;
  • Messieurs les Responsables de différentes Organisations ;
  • Messieurs les Membres du Comité d’Organisation de la présente Journée ;

Chers participants

  • Mesdames et Messieurs;
  • Distingués invites, en vos rangs, grades et qualités.

C’est tout un honneur pour moi de vous parler de la Journée Africaine de la Statistique (JAS).

Cette Journée est célébrée dans toute l’Afrique le 18 novembre de chaque année sur un thème qui préoccupe toute l’Afrique en matière de statistique.

Le thème de la trentième édition célébrée cette année au Tchad est intitulé : « Moderniser le système statistique national à travers la réforme de l’appareil statistique pour une production statistique fiable soutenant le développement durable ».

A l’instar de la plupart des pays africains, le Tchad à travers l’Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) commémore cette Journée, au même titre que la Commission Economique des Nations Unies pour l’Afrique, la structure panafricaine en charge des statistiques, l’Observatoire Economique et Statistique d’Afrique Subsaharienne (AFRISTAT) et les autres INS.

Le thème de cette année insiste sur la modernisation des systèmes statistiques nationaux et le rôle que joue la statistique dans le processus de développement d’un pays. Il vise à sensibiliser les institutions nationales et internationales et, d’une manière générale la communauté sur l’importance des statistiques élaborées à travers l’utilisation des technologies de l’information garantissant la qualité des données collectées et minimisant le temps de traitement.

En effet, l’absence d’informations statistiques fiables et à jour limite l’application des stratégies concrètes de développement dans les pays africains.

Pour pallier cette problématique, les Hautes Autorités du Tchad ont entrepris la réforme de l’appareil statistique national. A ce jour, une Loi portant organisation et réglementation des activités statistiques au Tchad a été promulguée le 11 juin 2019 et tous les textes d’application de cette Loi ont été pris. Il reste dans le processus, la promulgation de la Loi portant création de l’Ecole Nationale de la Statistique et d’Informatique Appliquée et ses textes d’application ainsi que les textes régissant le statut particulier du personnel.

Dans le processus de la réforme, certaines structures ont été créées et mises en place pour gérer la gouvernance institutionnelle du Système Statistique National afin de renforcer son efficacité et de consolider une base durable et harmonieuse du développement de la statistique dans notre pays.

Mesdames et Messieurs,

Le choix du thème de cette journée africaine de la statistique n’est pas le fait du hasard. En effet, soucieux du bien-être de sa population, le Tchad a consenti beaucoup d’efforts pour promouvoir le développement économique et social. Ceux-ci doivent être suivis et évalués sur la base des indicateurs fiables et à jour couvrant tous les domaines des politiques publiques. Pour une opérationnalisation efficace, le processus de la modernisation du système statistique national a été engagé. Il permettra aux professionnels de la statistique de produire en temps réel des statistiques répondant aux besoins et demandes des utilisateurs et aussi à réduire la charge de travail de traitement de données en mettant à contribution les nouvelles technologies de l’information dans le processus de production des indicateurs statistiques. 

Car l’efficacité du Système Statistique National (SSN) permet d’accroître la disponibilité des données diversifiées, actualisées et pertinentes pour aider à la prise de décision.

En outre, la mise en place de la réforme de l’appareil statistique vise aussi à mettre un terme à la mobilité des cadres statisticiens et démographes qui recherchent les conditions optimales de travail et qui considèrent l’institut national de la statistique comme un camp de passage et de capitalisation d’expérience en vue d’intégrer les institutions internationales.  

Mesdames et Messieurs,

Il vous souviendra que dans le cadre de la « Vision 2030 : Le Tchad que nous voulons », du Plan National de Développement 2017-2021, des Objectifs de Développement Durable (ODD) et de l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, la demande des données statistiques a fortement augmenté. C’est l’occasion pour moi de rappeler à tous que la Plus Haute Autorité du pays veille personnellement sur les questions de production statistique au Tchad. Ainsi j’encourage les collègues professionnels de la statistique à plus d’efforts pour produire les statistiques nécessaires au suivi et à l’évaluation des différentes politiques de développement. Et nous comptons sur le Gouvernement de la République du Tchad qui continuera à soutenir la production statistique à travers le Fonds National de Développement de la Statistique et ses Partenaires Techniques et Financiers.

C’est aussi l’occasion pour moi de saluer l’effort de la Banque Mondiale et de l’Union Européenne qui soutiennent le développement de la Statistique à travers des appuis multiformes. Je salue aussi les autres Partenaires Techniques et Financiers qui apportent leurs aides aux différents services statistiques.

Mesdames et Messieurs,

Au nom de l’INSEED et en mon nom propre, je vous souhaite pleins succès pour toutes les activités prévues dans le cadre de la commémoration de la présente Journée Africaine de la Statistique (JAS 2020).

Vive la Statistique pour que vive le Tchad !

Je vous remercie.

Partager sur :

  • Monsieur le Représentant du Directeur Général de l’Agence Nationale des Titres Sécurisés ;
  • Monsieur le Directeur des Affaires Politiques et de l’Etat Civil ;
  • Monsieur Représentant du Maire de la ville de N’Djaména ;
  • Mesdames Messieurs les Maires des Communes des Arrondissements de la ville de N’Djaména ;
  • Messieurs les Membres du Comité Technique de CNMD-2020 ;
  • Messieurs les Chefs de Quartiers et Carrés des Arrondissements de la ville de N’Djaména.

Chers participants

  • Mesdames et messieurs, distingués invités
  • En vos rangs, grades et qualités

L’honneur m’échoit de prendre la parole, en cette cérémonie d’ouverture de l’Atelier de concertation et de partage sur le dispositif de collecte et d’analyse de données sur les faits d’état civil dans la Commune de N’Djaména.

Je voudrai avant tout, vous remercier d’avoir honoré de votre présence la cérémonie d’ouverture du présent Atelier qui marque le démarrage des activités de sensibilisation relative à l’opération de collecte de données sur les mariages,  les naissances et les décès dans la Commune de N’Djaména.

Mesdames et Messieurs,

Le système d’état civil d’un pays est un ensemble d’instruments qui confère aux citoyens leur identité en tant que membres du corps social. Ainsi, il fournit des documents juridiques dont les individus ont absolument besoin pour garantir leur identité, prouver leur nationalité, défendre leurs droits civils et accéder aux services sociaux de base.

Le système d’état civil constitue la source d’informations la plus privilégiée pour l’étude des phénomènes démographiques, à savoir la mortalité, la natalité, la nuptialité et les migrations, du fait qu’il permet d’enregistrer systématiquement et correctement tous les évènements individuels peu de temps après leur survenue.

Mesdames et Messieurs,

Quoique le système d’état civil joue un rôle capital dans la vie d’un pays et de ses citoyens, il reste cependant sujet à deux catégories de problèmes fondamentaux que sont le dysfonctionnement dans l’organisation des services et le faible taux d’enregistrement des faits d’état civil.

Les résultats de différentes enquêtes à couverture nationale, organisées dans notre pays, ont montré que le taux d’enregistrement des faits d’état civil est l’un des plus faibles d’Afrique. Il s’agit particulièrement de l’enregistrement des naissances des enfants de moins de cinq ans dont le taux n’a pas significativement varié depuis 2004. Ce taux est passé de 9% en 2004 selon la deuxième Enquête Démographique et de Santé du Tchad (EDST2) à 16% en 2010 au vu des résultats de la Quatrième Enquête par Grappes à Indicateurs Multiples (MICS4) avant de décroître à 12% en 2014-2015, résultat de l’Enquête Démographique et de Santé et à Indicateurs Multiples (EDS-MICS).

  Mesdames et Messieurs,

Parmi les enfants de moins de cinq ans enregistrés à l’état civil durant les années 2014 et 2015, il n’y a que 9% d’entre eux qui avaient effectivement un acte de naissance.

Aussi, faut-il noter que du fait de la faible organisation des services d’état civil, il est très difficile de connaître le niveau d’enregistrement de certains évènements tels que les mariages et les décès.

Mesdames et Messieurs,

Fort de ces constats, l’Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) envisage de mettre en place, à titre pilote, un dispositif de collecte de données sur les faits d’état civil dans la Commune de N’Djaména, à l’effet de rendre plus disponibles, accessibles et visibles, les informations et la documentation pertinentes sur l’état civil tchadien.

Dans le cadre de ce dispositif, seuls les mariages, les naissances et les décès feront l’objet de collecte. Il sera circonscrit à cinq (5) des dix (10) Communes d’Arrondissement de la Capitale, à savoir les Communes des 2ème, 3ème, 4ème, 5ème et 6ème Arrondissements.

Mesdames et Messieurs,

Chers participants,

Non seulement la qualité des données collectées est liée au type de formation reçue par les agents de collecte, mais aussi elle dépend de la manière dont la collecte a été menée et surtout de la participation et de la collaboration effective des groupes cibles de l’opération. D’où l’organisation du présent Atelier dont l’objectif général est d’informer les responsables municipaux de la Capitale et les différentes autorités administratives chargées de l’état civil du Tchad de la mise en œuvre du Projet « Dispositif de collecte de données sur les faits d’état civil dans la Commune de N’Djaména ». Il s’agira plus spécifiquement :

  • d’expliquer aux responsables municipaux de la Capitale et aux différentes autorités administratives chargées de l’état civil la nécessité et l’urgence d’organiser la Collecte des Données sur les Naissances, les Mariages et les Décès en 2020 (CNMD-2020) ;
  • de présenter les objectifs et les stratégies de la CNMD-2020 ;
  • d’expliquer l’intérêt des variables retenues pour la collecte des données sur les naissances, mariages et décès ;
  • d’informer les participants sur les produits envisagés ainsi que sur les indicateurs et les thèmes d’analyse prévus ;
  • de recueillir leurs appréciations par rapport aux produits envisagés et d’identifier leurs besoins complémentaires susceptibles d’être pris en compte dans la programmation des travaux d’analyse.

Tout en vous souhaitant bons travaux, je déclare ouvert « l’Atelier de concertation et de partage sur le dispositif pilote de collecte et d’analyse de données sur les faits d’état civil dans la Commune de N’Djaména ».

Je vous remercie.

Le Directeur Général de l’INSEED

Partager sur :

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’Appui au Renforcement des Capacités de l’Etat – Phase 2 (ACET 2) soutenu par l’Union Européenne, l’INSEED a reçu un lot d’équipements et matériels informatiques d’une valeur de 58 millions de francs. Ce programme qui vise la consolidation du processus de réforme des finances publiques, comprend une composante statistique qui s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation du Plan Stratégique 2019-2023 de l’INSEED, et de manière spécifique, dans le renforcement institutionnel de l’institut et de la coordination statistique visant à couvrir les besoins de suivi des politiques publiques.

L’appui donné en matériels et équipements vise la consolidation des dispositifs de cartographie et de statistiques du commerce extérieur à l’INSEED, d’une part, et des statistiques sectorielles dans des domaines prioritaires et ciblées dans le cadre de la coordination du système statistique national, d’autre part.

Cette cérémonie de réception des matériels et équipements informatiques a été présidée par le Directeur Général de l’INSEED, Monsieur BARADINE ZAKARIA MOURSAL, en présence des représentants de la Délégation de l’Union Européenne, Messieurs Rémi BARDON. Ont pris également part à cette cérémonie, le Chargé de suivi su Secrétariat Permanent du Programme d’Appui à la Modernisation des Finances Publiques (PAMFIP), le Chargé des procédures financières et contractuelles du programme ACET 2, le Fournisseur et des responsables de l’institut.

A cette occasion, le Directeur Général de l’INSEED a rappelé la responsabilité des cadres de l’institut et des ministères quant à l’utilisation du matériel livré avec une obligation de résultats. Il a remercié la Délégation de l’Union Européenne pour l’appui donné dans le cadre du programme ACET 2 et il a rassuré que les activités prévues seront réalisées conformément au Plan d’action malgré le contexte délicat de la pandémie de COVID-19.

Le représentant de la DUE à pris bonne note de la prédisposition de l’INSEED à veiller à un usage du matériel en toute responsabilité, et il ainsité sur la nécessité d’un développement des applications destinés à la collecte automatisé, et au traitement des données avec un nécessaire renforcement des capacités.

Pour conclure la cérémonie, le Directeur Général de l’INSEED a souhaité la consolidation de l’appui de l’Union Européenne dans une optique de renforcement durable des capacités statistiques.

Partager sur :

ANNONCES ET COMMUNIQUES

Formation           voir tout         Offre d'emplois

Statistiques Courantes

Enquêtes & Recensements en Cours

Dernier Bulletin

© 2018 INSEED. All Rights Reserved. Designed By I-media Consulting

Search