Blog With Right Sidebar

Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques

Flash Stat

En novembre 2020, le niveau général des prix a baissé de 0,8% par rapport au mois d’octobre 2020

Au troisième trimestre 2020, les activités industrielles continuent leur baisse entamée au trimestre précédent. La production industrielle a baissé de 5,6% en variation trimestrielle et de 3,3% en glissement annuel.

En 2017, l’activité économique baisse de 1,9%

Il s’est tenu à la Station Touristique de Douguia à 75 KM de la Capitale (N’Djaména) dans la province de HADJAR-LAMIS, une retraite dans le cadre de l’harmonisation et la validation des documents de la réforme de l’appareil statistique national. Cet atelier a été réalisé par l’INSEED avec l’appui Technique et financier de la Banque Mondiale (MB) à travers le Projet de Développement de la Statistique au Tchad (PDST).

En effet, l’atelier a été présidé par le représentant du Directeur Général de l’INSEED, M. OUAGADJIO BANDOUMAL, Conseiller Technique du Directeur Général de l’INSEED. Juste après l’ouverture, le président de séance a également fait une brève présentation du Système Statistique National.

L’atelier a pour objet l’examen et l’approbation des documents ci-dessous :

  • Le statut du personnel ;
  • La charte déontologique ;
  • L’organigramme ;
  • La fiche de poste ;
  • Le rapport d’évaluation et de plan de formation ;

Ces documents ont été élaborés par deux (2) équipes : le Comité de réforme de l’appareil statistique (CRAS) et le Cabinet AGORA. S’agissant du statut du personnel le cabinet AGORA s’est focalisé sur le personnel de l’INSEED tandis le CRAS prend en compte le personnel du Système Statistique National en général. Le CRAS est sous la tutelle du Ministère de l’Economie et de la Planification du Développement.

Vu l’importance de cet atelier, tous les Chefs de Département de l’INSEED, les Conseillers Techniques de la Direction générale de l’INSEED, le personnel du Projet de Développement de la Statistique au Tchad, les sectoriels et autres personnes ressources susceptible d’améliorer la qualité du travail ont été présents à cette assise.

Après plusieurs échanges, les participants ont adopté un agenda fructueux qui à permit de suivre la mission de la retraite. Elle durera six (6) jours. Commencée le lundi 29/07/2019, elle prendra fin le samedi 03/08/2019.

 

 

SENOUSSI YOUSSOUF

Partager sur :

Les membres l’équipe technique de MICS6 et le consultant national de cette étude sont en mission de supervision dans les différents pools.  Cette mission est la deuxième depuis le lancement de la collecte et devra permettre de poursuivre le suivi de terrain de cette opération. Cette mission de supervision concerne l’ensemble de provinces, à l’exception de deux provinces du Kanem, du Lac  et de Ndjamena. Les deux  provinces de l’Ouest seront visites à la faveur d’une autre mission, tandis que la collecte est déjà achevée dans la capitale.

Les équipes ont largement apprécié l’accueil réservé par les autorités locales ainsi que les ménages. Cet accueil facilite le travail des agents, et est de facto un facteur devant contribuer à la réussite de cette étude.

Les différentes équipes de la mission ont apporté un soutien moral et technique aux agents de terrain par des mots d’encouragement et des appuis techniques nécessaires pour surmonter les difficultés de terrain rencontrées par les agents.

Cette mission  a été une occasion au Directeur Général de l’INSEED, M. NOUR GOUKOUNI NOUR, par ailleurs superviseur général de cette enquête envergure nationale, de saluer les efforts conjugués dans le cadre de cette étude consentis par les autorités administratives et militaires, les administrateurs délègues, les leaders d’opinion, les chefferies traditionnelles et coutumières, les ONGs et les associations de bonne volonté.

 

 

Senoussi Youssouf

Partager sur :

Dans le cadre de la réforme de l’appareil statistique national, le Gouvernement à travers le Ministère de l’Economie et de la Planification du développement en collaboration avec ses partenaires engagés dans l’amélioration de l’activité statistique, a organisé le lundi 24 juin 2019 à l’Hôtel Hilton de N’Djaména, un Atelier de présentation du Plan Stratégique de l’INSEED 2019-2023.

Cet atelier a bénéficié d’un soutien technique et financier de l’Union Européenne à travers le Programme d’Appui Budgétaire à la Réforme de l’Etat - Phase 2 (ACET2). La cérémonie d’ouverture a été présidée par le Secrétaire d’Etat à l’Economie et de la Planification du développement M. Hissein Tahir Souguimi.  Plusieurs Partenaires Techniques et Financiers, des parties prenantes du système statistique et quelques cadres de l’INSEED ont pris part à ces assises.

Le Plan Stratégique de l’INSEED 2019-2023, comporte huit (8) projets structurants pour son opérationnalisation. Il faut noter que ce Plan est pré-validé par le Conseil d’Administration de l’INSEED en sa séance du 03 mai 2019. Cependant, les Administrateurs ont recommandé à l’INSEED d’organiser un Atelier d’échanges  avec l’ensemble des Partenaires Techniques et Financiers dans l’objectif d’informer de l’existence d’un Plan Stratégique propre de l’INSEED et de recueillir des avis et conseils pour garantir sa mise en œuvre réussie.

Dans son intervention, le Directeur Général de l’INSEED, M. NOUR GOUKOUNI NOUR, a rappelé que ce Plan Stratégique est cohérent avec la deuxième Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS 2) dont le processus d’élaboration est engagé de manière participative et inclusive depuis novembre 2018 sous la coordination technique de l’INSEED et le pilotage par de le Comité de Réforme de l’Appareil Statistique engage depuis fin 2014 et présidée par le Ministère de l’Economie et de la Planification du Développement. 

 

L’Expert ABDOU ABDALLAH, conseiller technique du Directeur Général de l’INSEED, a présenté le résumé de la SNDS 2 et le Plan Stratégique de l’INSEED, en retraçant la cohérence et la complémentarité de ces deux processus de planification stratégique, et les liens avec la réforme de l’appareil statistique national. Il a indiqué que dans son opérationnalisation, un programme statistique est bâti sur huit projets conçus pour se renforcer mutuellement, et qui serviront de support à la programmation budgétaire de l’INSEED ainsi qu'à la mobilisation des appuis techniques et financiers. Après des échanges centrés sur les défis de la coordination, les capacités mitigées de production statistique et les mécanismes de financement sur la base du Fonds National de Développement de la Statistique (FNDS), les participants ont positivement apprécié le Plan Stratégique de l’INSEED.

Le deuxième volet de cet atelier a porté sur l’examen et l’appréciation d’un projet de Termes de référence du Groupe d’Appui à la Statistique, dont l’objectif est  de constituer un cadre de dialogue technique sur les problématiques et les synergies en matière de renforcement statistique incluant la nécessaire coordination des activités des PTF. Cette initiative est appréciée par les représentants des Partenaires Techniques et Financiers, présents à l’Atelier. Ce Groupe d’appui est proposé pour apporter les conseils et avis consultatifs nécessaires en matière de renforcement statistique. Les termes de référence proposés sont adoptés moyennant la prise en compte de quelques observations faites.

Les participants à cet Atelier ont apprécié la pertinence et l’importance du Plan Stratégique de l’INSEED et favorablement accueilli la proposition de mise ne place d’un Groupe d’appui à la Statistique. Sur cette base, le processus de mobilisation de ressources devrait être engagé pour amorcer la mise en œuvre du Plan Stratégique.

 

Lire la couverture de l’atelier de présentation du Plan Stratégique de l’INSEED dans le Bulletin Hebdomadaire d’Information du Ministère des Finances et du Budget, N°0192 du 24 juin au 01juillet 2019.

 

 

SENOUSSI YOUSSOUF

Partager sur :

Monsieur le Directeur Général de l’Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED)

Mesdames et Messieurs les Représentants Des Partenaires Techniques et Financiers ;

Mesdames et Messieurs ;

Distingués invités 

L’honneur m’échoit de procéder à l’ouverture de cet atelier de présentation du Plan Stratégique de l’INSEED et de la deuxième Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS).

Je voudrais tout d’abord, au nom, du Gouvernement, remercier l’ensemble des partenaires Techniques et Financiers, présent à cet atelier et plus particulièrement aux partenaires engagés dans l’amélioration de l’activité statistique qui sont : la Banque Mondiale, l’Union Européenne, l’Unicef, l’UNFPA et la BAD. Je remercie également les parties prenantes du Système Statistique et les cadres présents à cet atelier. Votre présence témoigne de l’intérêt et de la conscience de l’importance de la statistique dans l’élaboration et la mise en œuvre des politiques de développement de notre pays.

Mesdames et Messieurs

Le Gouvernement s’est engagé depuis décembre 2014 dans un processus de réforme de l’appareil statistique national, pour bâtir un cadre institutionnel et législatif fonctionnel qui régit l’activité statistique, renforcer les capacités du Système statistique national et de faire de l’INSEED, un des instituts les plus performants en Afrique.

Ce processus de réforme statistique s’inscrit dans le contexte de la ratification de la Charge Africaine de la Statistique par le Tchad en mars 2015, et il vise à relever les défis du renforcement des capacités qui sont énormes tant à l’INSEED que dans tout le Système Statistique dans son ensemble. Il est également dicté par une prise de conscience amorcée depuis le début des années 2000, de l’importance d’un système statistique performant, capable de fournir des informations statistiques crédibles et harmonisées.

Cette prise de conscience de l’importance de la statistique s’est particulièrement accentuée dans le cadre de la formulation et la mise en œuvre du Plan National de Développement 2017-2021 et des agendas internationaux tels que les Objectifs de Développement Durables et l’Agenda 2063 de l’Union Africaine, dont la mise en œuvre ne peut s’effectuer de manière efficace en l’absence d’indicateurs statistique fiables permettant d’évaluer les progrès réalisés.

Mesdames et Messieurs

La prise e en compte du cadre statistique dans les politiques publiques au niveau opérationnel et stratégique, est un enjeu majeur dictée par l’adoption de la Loi organique n°004/PR/2014 relative aux lois de finances et de la Loi n°018/PR/2016 Portant Code de Transparence et de Bonne Gouvernance dans la gestion des finances publiques. Ces deux lois posent l’exigence de la nécessité d’accroitre la capacité de l’appareil statistique pour répondre aux défis induits par ce nouveau cadre de la gestion des finances publiques. Elle est renforcée par la Loi N°25/PR/2019 pourtant Organisation et Réglementation des Activités Statistiques au Tchad. Ces textes de lois renvoient à l’accès à l’information, la crédibilité des politiques publiques, la planification du développement, et  la mesure des résultats, quatre problématiques de la demande statistique qui ne peut être satisfaite que par un renforcement durable des capacités d’offre statistique.

Cette nouvelle loi statistique décline les principes fondamentaux de la  Charte Africaine de Statistique, et définit les orientations requises pour la mise en œuvre, notamment l’obligation de visa statistique pour les enquêtes et recensements, et le cadre d’assurance qualité et de cohérence des données nationales entre secteurs. Elle renforce la coordination statistique, avec un rôle technique dévolu à l’INSEED, et elle consacre la création d’un Fonds National de Développement de la Statistique (FNDS) et d’une Ecole Nationale de Statistique et d’Informatique Appliquée (ENSIA).

Mesdames et Messieurs

Cette rénovation du cadre légal et réglementation de la statistique constitue le premier volet du processus de réforme de l’appareil statistique national. Le second volet porte sur la capacité du système statistique nationale de l’INSEED.

En ce qui concerne ce volet de renforcement des capacités, c’est l’occasion ici de féliciter l’INSEED pour sa contribution au processus de réforme piloté le Ministère de l’Economie et de la Planification du Développement, en ayant coordonné le processus de formulation de la deuxième Stratégie Nationale de Développement de la Statistique et élaboré le Plan Stratégique de l’institut, tout en garantissant leurs mise en cohérence.

Je note que le Plan Stratégique de l’institut est pré-validé par le Conseil d’Administration de l’INSEED et de la Deuxième SNDS est en cours de finalisation pour ensuite être soumise à une validation officielle.

Je vous exhorte cependant, à réfléchir ensemble dès à présent sur les conditions de la mise en œuvre réussie de la deuxième SNDS une fois adoptée par le Gouvernement, et du Plan Stratégique de l’INSEED. Cela passe nécessairement en tirant les leçons de l’exécution mitigée de la première SNDS sur la période 2011-2015, et par un soutien coordonné et efficace du renforcement des capacités statistiques dans le cadre de leur mise en œuvre.

Mesdames et Messieurs

C’est dans ce cadre, que le présent atelier s’inscrit dans le double objectif de présenter le projet de la deuxième SNDS et le Plan Stratégique de l’INSEED, afin de suscité des réactions et observations, et de jeter les bases de la coordination et l’harmonisation des interventions des partenaires de développement pour le renforcement du système statistique national.

Dans ce cadre de la coordination et de l’harmonisation des interventions des partenaires sur le plan opérationnel technique, vous êtes également appelés à vous prononcer sur une proposition de réaction d’un Groupe d’Appui à la Statistique pour apporter les conseils et avis de consultatifs nécessaires en matière de renforcement de la statistique, et pour créer les conditions d’un dialogue politique sur le développement de la statistique dans le contexte plus large du cadre de partenariat sur les politiques publiques entre le Gouvernement et les Partenaires Techniques et Financiers.

D’ores et déjà rassure que les conclusions du présent atelier seront minutieusement examinées au titre de contribution visant le renforcement durable des capacités statistiques au Tchad.

Sur ce, je vous souhaite de fluctueux échanges.

Je vous remercie pour votre attention

 

Voir le mot introductif du DG de l'INSEED

Partager sur :

Monsieur le Secrétaire d’Etat à l’Economie et de la Planification du Développement

Mesdames et Messieurs les Représentations des Partenaires Techniques et Financiers

Distingués invités

Mesdames et messieurs

A ma prise de fonction en début d’année 2018, une feuille de route m’a été fixée par les hautes autorités poursuivre, avec une obligation de résultats, le développement institutionnel de l’INSEED dans le cadre du processus engagé depuis décembre 2014, de réforme de l’appareil statistique.

A cette époque, la situation à l’INSEED était caractérisée, d’une part, des faiblesses de planification stratégique et de programmation des activités, et d’autre part, des problèmes structurels interdépendants observés depuis près de deux décennies, liés aux capacités institutionnelles, aux ressources humaines et techniques, au financement des activités, à la mise en œuvre démarche de qualité statistique, et à des demandes statistiques croissantes et diversifiées.

Un certain nombre de défis sont tirées de ces deux dernières décennies.  Premièrement, les faiblesses de coordination du système statistique, imputable en partie à l’INSEED en sa qualité d’organe central de statistique, ont impacté le système statistique national qui est décentralisé avec des défis liés à la cohérence, l’unicité et la qualité du système. Deuxièmement, ces faiblesses de coordination statistique qui s’ajoutent aux difficultés de mobilisation des ressources budgétaires consécutives à la crise financière que traverse le pays depuis 2014, ont engendré une exécution mitigée de la première stratégie nationale de développement de la statistique (SNDS) sur la période 2011-2015.

Mesdames et Messieurs

C’est en tirant ces leçon et tenant compte des actions de réforme engages de l’appareil statistique national, notamment la révision de la loi statistique pour la rendre conforme à la Charte Africaine de Statistique ratifiée par le Tchad en mars 2015, que l’INSEED s’est engagé résolument à coordonner le processus participatif d’élaboration de la Deuxième SNDS tout en internalisant le processus de réforme de l’appareil statistique sur la base de l’élaboration d’un plan stratégique propre à l’institut.

Ce processus d’élaboration du plan stratégique de l’INSEED est engagé depuis mai 2018 sur la base d’une auto-évaluation rigoureuse des capacités de l’institut et d’un diagnostic stratégique en cohérence avec le processus participatif d’élaboration de la deuxième SNDS engagée depuis novembre 2018 sous la coordination de l’INSEED et placée sous le pilotage de la Commission de Réforme de l’Appareil Statistique présidée par le Ministère de l’Economie et de la Planification du Développement.

Mesdames et Messieurs

La conduite de ces deux processus intégrés de planification stratégique, est un résultat intermédiaires important dans la perspective de la mise en œuvre de la nouvelle loi statistique inscrite dans l’agenda gouvernemental.

Mesdames et Messieurs

Distingués invités

Le présent Atelier a fait l’objectif d’une recommandation expresse du Conseil d’Administration de l’INSEED en sa séance du 3 mai 2019, visant à informer l’ensemble des partenaires en statistique et à recueillir des avis et conseils pour faciliter la mise en œuvre du Plan Stratégique de l’INSEED, et par extension, de la deuxième SNDS.

Avant de terminer mon propos, je voudrais remercier la Banque Mondiale et l’Union Européenne, qui ont soutenu les deux processus de planification stratégique respectivement à travers le Projet de Développement de la Statistique au Tchad (PDST) et le Programme d’Appui Budgétaire à la Réforme de l’Etat-Phase 2 (ACET2). Je remercie également l’ensemble des experts et cadres qui ont activement contribué à ces réflexions stratégiques.

Je vous remercie de votre bienveillante attention

 

Voir le discours du Secrétaire d'Etat à l'Economie et de Planification du Développement

Partager sur :

ANNONCES ET COMMUNIQUES

Formation           voir tout         Offre d'emplois

Statistiques Courantes

Enquêtes & Recensements en Cours

Dernier Bulletin

© 2018 INSEED. All Rights Reserved. Designed By I-media Consulting

Search