Blog With Right Sidebar

Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques

Flash Stat

En mars 2024, le niveau général des prix est en hausse 0,2% par rapport au mois de février 2024

Au cours du 4ème Trimestre 2023, l’activité de production industrielle a augmenté de 13,2% par rapport au 3ème Trimestre 2023

En 2017, l’activité économique baisse de 1,9%

Monsieur les experts de la BAD;

Mesdames et messieurs le directeur technique des services statistiques du FNDS et de l’INSED ;

Mesdames et messieurs les représentants des pôles sectoriels statistiques ;

Mesdames et messieurs.

C’est pour moi un grand honneur de clôturer cet atelier de validation et de chargement de données sur la plateforme de diffusion Open Data Portal (ODP), qui s’est tenu du 20 au 24 novembre 2023 à l’Hôtel l’Amitié.

Cet évènement a été marqué par la collaboration fructueuse entre le Fonds National de Développement de la Statistique (FNDS) et l’Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) ainsi que les Formateurs de la Banque Africaine de Développement (BAD). Nous réitérons nos remerciements envers la BAD pour leur Soutien indéfectible et plus particulièrement à M. KOFFI KOUASSI Jean De Dieu et M. KAMEL ABDELHOUI pour leur expertise.

Au cours de la dernière décennie, le Gouvernement du Tchad a mis en œuvre de solides stratégies de développement visant à accélérer la croissance économique et à réduire la pauvreté. L’importance cruciale de la statistique en Afrique, et particulièrement au Tchad, ne peut être sous-estimée. Les données statistiques fournissent le socle sur lequel reposent les décisions stratégiques, les politiques publiques et les initiatives de développement.

C’est dans ce contexte que le FNDS joue un rôle majeur en assurant le financement nécessaire pour renforcer les capacités statistiques dans notre nation. Le fonds vous réaffirme son engagement ici et présente son soutien en ce qui concerne le développement statistique au Tchad, primordial pour un système pouvant escompter une croissance durable.

Chers collègues

L’atelier qui prend fin aujourd’hui a atteint des résultats significatifs. Nous relevons entre autres :

-Le renforcement de la capacité de l’équipe ODP du Tchad, garantissant ainsi une meilleure situation de la plateforme,

-la collecte des informations fiables conformément aux normes les plus rigoureuses afin d’alimenter la base de données statistiques,

-la création des fichiers de chargement, facilitant ainsi l’intégration des données dans la plateforme,

-la création et la publication des tableaux de bord.

Ces outils visuels offrent une compréhension rapide des tendances et des réalités statistiques, facilitant ainsi la communication des résultats à un public plus large.

Mesdames et messieurs ;

Au-delà d’un simple atelier de renforcement des capacités, cet atelier constitue le point de départ d’une nouvelle ère, de progrès et d’excellence pour le secteur statistique en Afrique et particulièrement pour le secteur statistique tchadien. Il s’agit également d’une nouvelle synergie FNDS/INSEED créer pour moderniser le Système Statistique National en vue de soutenir la formulation des politiques économiques et sociales mais aussi pour la performance des résultats de développement, plans, programmes et les projets d’intérêts national.

Nous continuerons de renforcer le Système Statistique National afin d’appuyer d’une manière plus efficace les initiatives pouvant donner bénéfice sur ce secteur au Tchad pour parvenir, à : « L’Horizon 2026, à un Système Statistique National bien coordonné, stable et performant, couvrant tous les domaines de la vie économique et sociale tout en disposant des capacités nécessaires pour satisfaire à temps et à moindre coût les besoins prioritaires des utilisateurs publics et privés en données statistiques tout en se confirmant aux traits reconnus de la qualité statistique. »

Je déclare clore les travaux de l’atelier au nom des deux institutions.

Mme Abdoul Yasmina,

DGA du FNDS.

Partager sur :

Monsieur le Représentant Pays de la Banque Africaine de Développement (BAD) ;

Mesdames et Messieurs les Secrétaires Généraux de Ministères sectoriels ;

Monsieur le Directeur Général du Fonds National de Développement de la Statistique (FNDS) ;

Monsieur le Secrétaire Permanent du Conseil National de la Statistique (CNS) ;

Mesdames et Messieurs les Directeurs Techniques des services statistiques sectoriels, du FNDS et de l’INSEED,

Messieurs les Experts de la BAD ;

Distingués invités en vos rangs, grades et qualités ;

Mesdames et Messieurs, Chers Participants ;

C’est avec un réel enthousiasme que je prends la parole ce matin, dans cette enceinte de l’Amitié Hôtel de N’Djamena, à l'occasion de la cérémonie d'ouverture de l’atelier de validation et de chargement de données sur la plateforme de diffusion Open Data Portal (ODP) pour souhaiter la cordiale bienvenue et un agréable séjour au pays de TOUMAÏ, terre d'hospitalité et de convivialité à nos experts de la BAD.

Monsieur le Représentant Pays de la BAD, messieurs les experts,

Au nom du Tchad, du Système Statistique National, de l’INSEED et en mon nom propre, je vous prie de trouver ici notre gratitude pour le support combien important que vous accordez à la production statistique. Vous voudrez bien transmettre ces mots à toute la BAD et nous restons confiant que le partenariat se poursuivra pour l’amélioration de la production des statistiques au Tchad.

Mesdames, messieurs, distingués invités

Dans le cadre du renforcement des capacités statistiques des pays membres régionaux, la BAD a développé l’Autoroute de l’Information en Afrique (AIA) qui est un réseau reliant de plates-formes des données de plusieurs pays et organisations régionales dont l’objectif est d’augmenter l’accès du public aux statistiques officielles. Grâce à cet outil, des portails avec des bases de données lisibles par l’homme et la machine sont développés et mis en ligne, hébergés gracieusement par la BAD.

Dans ce contexte, la réforme du système statistique national voulue par les plus hautes autorités de la transition, en l’occurrence le Chef de l’Etat, le Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, s’inscrit dans le cadre du projet AIA et a permis de diffuser les informations sur les statistiques officielles produites par l’INSEED et les Ministères sectoriels.

A cet effet, grâce au soutien technique et financier du FMI, la Page Nationale Récapitulative des Données du Tchad a été développée et accrochée à ce portail https://chad.orpendataforafrica.org. Et le Tchad a été certifiée sur la norme SGDD-a (Système Général de Diffusion des Données – amélioré) en avril 2022. Donc, c’est ici l’occasion pour moi, de saluer le partenariat entre le Tchad et la BAD, entre le Tchad et le FMI d’une part puis entre la BAD et le FMI d’autre part. 

Chers Secrétaires Généraux des ministères et chers responsables des départements statistiques sectoriels,

Je tiens à préciser ici que ce portail est ouvert à tout type de données statistiques officielles. A ce titre, tous les acteurs du SSN devraient s’en approprier et en assurer la mise à jour en y chargeant conformément à la politique de diffusion de l’information statistique nationale. Cela va sans dire que la coordination technique du SSN doit être exigeante pour que tous les départements statistiques sectoriels diffusent leurs données officielles régulièrement et à temps car une information statistique non rendue publique n’est pas utile et une information statistique diffusée hors délai ne sert plus à grand-chose. Je voudrais donc encourager chacun des sectoriels à s’approprier l’outil et ensemble avec l’INSEED, assurer la vie de ce portail pour le bonheur des utilisateurs. Partant de cela, je tiens à recommander qu’un protocole d’échange des données au sein du SSN soit publié pour renforcer la loi qui donne à l’INSEED le rôle d’archive nationale en termes de statistique nationale et de diffuseur officiel des statistiques nationales. Ce protocole renforcera la coopération interministérielle avec l’INSEED grâce aux points focaux officiels que nous demandons à chaque département statistique sectoriel de désigner et mettre en contact avec l’INSEED. Des données statistiques sont produites tous les jours, validées mais non diffusées alors que la demande est très croissante. Si c’est par manque de canaux de diffusion, voici la BAD nous a offert ce canal de l’ODP. Tous les autres pays voient leur indice de performance statistique croître régulièrement. Qu’attendons-nous pour décoller ?

Monsieur le Directeur Général du FNDS,

Le FNDS, dans sa mission d’amélioration de la qualité de la production des données statistiques en finançant de manière générale les activités du SSN, n’a cessé de soutenir l’INSEED dans le cadre de la réalisation de ses objectifs. Ainsi, l’appui logistique et financier dont il a fait montre dans l’organisation de cet atelier de formation en est une évidence. C’est le lieu, de saluer les efforts sans cesse que déploie le FNDS au profil de toutes les composantes du SSN.

Mesdames, messieurs, chers participants,

Durant cinq (5) jours, vous aurez à compléter la formation que vous avez commencée depuis un certain temps en mode virtuel. Vos formateurs, nos experts sont ici en présentiel pour vous permettre de conclure cette série de formation et faire vivre nos données sur l’ODP. Je sais que c’est une formation très technique et que vous êtes venus avec des jeux et des séries de données à traiter, formater et mettre en ligne. Vous concevrez également quelques tableaux de bord à mettre en ligne pour aider à la prise de décisions des plus hautes autorités au moment requis. Je vous souhaite d’être attentifs et de capitaliser la présence de ces experts que la BAD met gracieusement à notre disposition. J’ose espérer que d’ici vendredi, vos travaux finiront sur une note de satisfaction et que les résultats ouvriront les yeux de chacun sur l’utilisation des TIC dans la diffusion de l’information statistique.

Je vous souhaite enfin une bonne session de formation et déclare ouvert l’atelier de validation et de chargement des séries de données sur la plateforme ODP.

Je vous remercie.

Dr. BARADINE ZAKARIA MOURSAL,
Directeur Général de l'INSEED.
 
 
Partager sur :

Monsieur le Représentant de la Banque Mondiale ;

Monsieur le Représentant de Fond Monétaire Internationale ;

Monsieur le Représentant de la Banque Africain de Développement ;

Monsieur le Représentant de la Communauté Economique Monétaire de l’Afrique Centrale ;

Monsieur le Représentant de l’Union Européen ;

Mesdames et Messieurs Directeurs Généraux, Directeurs techniques, chefs de Divisions et Chefs de services, à vos rangs et grades respectifs

Distingués invités 

Mesdames et Messieurs ;

C’est un grand honneur pour moi de procéder, ce matin, à l’ouverture solennelle de l’atelier de Publication du nouvel indice national des prix à la consommation des ménages.

Mais avant tout, je voudrais, au nom du Ministre de la Prospective Economique et des Partenariats Internationaux et en mon nom propre, vous souhaiter une chaleureuse et cordiale bienvenue. Votre présence massive à cet atelier témoigne de l’intérêt que vous accordez à la statistique.

Mesdames et Messieurs,

L’atelier que nous organisons aujourd'hui a pour objectif de publier le nouvel Indice National des prix à la consommation des ménages (Base :100 en 2019). En effet cet indice est le passage de l’ancien indice qui couvre cinq (5) villes à un nouvel Indice National plus élargi et couvrant huit (8) villes, c’est un indice harmonisé et comparable à tous les pays de la sous-région. En 2018, tous les pays de la CEMAC ont entrepris les travaux de mise en œuvre de l’IHPC-CEMAC lancés par la Commission de la CEMAC pour une durée de 18 mois essentiellement basée sur le volet prix. La collecte des prix de base s’est déroulée sur toute l’année 2019 et 2020. Les coefficients des pondérations sont issus de la quatrième enquête sur la consommation des ménages et le secteur informel au Tchad l’ECOSIT4 réalisée en 2019.

Cet atelier s’inscrit dans le cadre de rebasage des prix à la consommation des ménages et la mise en œuvre de la réforme de l’appareil statistique au Tchad voulue par les hautes autorités du pays pour faire du système statistique national un instrument au service du développement économiques et social.

Je ne doute pas de votre participation active à cet atelier car l’indice des prix à la consommation des ménages est le pilier essentiel de l’économie. 

Mesdames et Messieurs,

Avant de terminer mon propos, je tiens à remercier la Banque Mondiale à travers le Projet de Développement de la Statistique au Tchad (PDST) et l’union européen à travers la communauté Economique et monétaire de l’Afrique Centrale CEMAC. Je remercie également les autorités tchadiennes d’avoir permis aux experts d’effectuer le voyage au moment difficile de COVID 19.

Enfin, je ne saurais terminer mon propos sans un mot de remerciement à l’endroit de l’équipe de la Direction Statistique Economiques qui a fait le travail tout au long du processus de rebasage des prix.

Je m’excuse du manquement que vous aurez constaté dans l’organisation de cet atelier car l’équipe en charge a mis toute l’attention.

Je souhaite plein succès à vos travaux et déclare ouvert l’atelier de validation d’Indice National des prix à la consommation des ménages.

Je vous remercie pour votre aimable attention.

Partager sur :

ANNONCES ET COMMUNIQUES

Formation           voir tout         Offre d'emplois

Statistiques Courantes

Enquêtes & Recensements en Cours

Dernier Bulletin

© 2018 INSEED. All Rights Reserved. Designed By I-media Consulting

Search