Blog With Right Sidebar

Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques

Flash Stat

En novembre 2020, le niveau général des prix a baissé de 0,8% par rapport au mois d’octobre 2020

Au troisième trimestre 2020, les activités industrielles continuent leur baisse entamée au trimestre précédent. La production industrielle a baissé de 5,6% en variation trimestrielle et de 3,3% en glissement annuel.

En 2017, l’activité économique baisse de 1,9%

Dans le cadre de la mise en œuvre des travaux de changement de base en comptabilité nationale au Tchad, la Direction des statistiques économiques de l’Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED) a organisé une retraite de deux semaines allant du 17 février au 01 mars 2020 à la station touristique de Douguia dans la localité de Hadjar-Lamis située à 75Kilometre de N’Djaména. Cette activité a bénéficié d’un appui financier de la Banque mondiale, à travers le Projet de Développement de la Statistique au Tchad (PDST) et technique d’Afristat à travers le Consultant M. FOUOKING Joseph, expert en comptabilité nationale. L’atelier s’est déroulé sous la responsabilité de M. Ahmat Souleymane Hachim Directeur des statistiques économiques à l’INSEED. L’objectif est de changer l’année de base des comptes nationaux, qui était de 2005, à 2017.Cette retraite permet de produire un rapport détaillé sur l’avancement des travaux de l’année de base des comptabilités nationaux avec les étapes nécessaires pour l’intégration des améliorations méthodologiques selon SCN 2008. Elle permet également de produire les ERE et la réalisation de la première synthèse et examiner les sources des données complémentaires ainsi que la mise en œuvre des recommandations formulées lors de la mission du 20 janvier au 02 février 2020.

Partager sur :

Le Conseil d’administration de l’INSEED, mis en place par Décret N° 0019/PR/MEPD/2020, s’est réuni ce vendredi 7 février 2020 sous la présidence de M. NASSOUR BAHAR MAHAMAT ITNO, Directeur Général du Ministère de l’Economie et de la Planification du Développement (MEPD), en présence de ses quatorze membres.

Les points à l’ordre du jour de ce Conseil s’articulent autour de la mise en place du cadre organisationnel et technique de l’INSEED qui s’inscrit dans la mise en œuvre de la réforme de l’appareil statistique telle que voulue par les plus Hautes Autorités. A cet effet, le Directeur Général de l’INSEED, M. BARADINE ZAKARIA MOURSAL, a présenté les principaux résultats atteints dans la mise en œuvre des activités au titre de l’exercice 2019, et le Plan d’action 2020. La Directeur Général a outre précisé que le Plan d’action 2020 fondé sur le Plan Stratégique 2019-2023 de l’INSEED, est évaluable sur la base d’un cadre de résultats et de performance, et bâti sur des activités prioritaires mais dont la mise en œuvre reste conditionnée par la mobilisation effective des ressources financières, humaines et techniques prévues.

Les Administrateurs ont rappelé l’importance de la statistique dans les politiques publiques, et ils ont exprimé leur soutien au processus de développement statistique engagé à l’INSEED dans le cadre de la réforme. Sur cette base, le Rapport d’exécution 2019, Le Plan d’action 2020 et leurs budgets respectifs, ont été validés par le Conseil moyennant la prise en compte d’observations et commentaires formulées. Cependant, le Conseil a tenu à rappeler que la mise en œuvre des orientations stratégiques et opérationnelles de l’INSEED nécessite la mobilisation de ressources financières et humaines de la part du Gouvernement et de ses partenaires techniques et financiers. Et c’est compte tenu de cette question préalable sur l’effectivité des ressources, que le Conseil a décidé de différer à une date ultérieure, l’examen des points initialement inscrits à l’ordre du jour, portant sur le statut de personnel, l’organigramme et les décisions à prendre en matière de recrutement et de motivation à l’institut.

Commencée à 9h30, cette séance du Conseil a pris fin à 11h45.

 

Cellule de Communication

Senoussi Youssouf

Partager sur :

L’Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED), avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale à travers Projet de Développement de la Statistique au Tchad (PDST), a organisé un atelier sur l’analyse des données de la Quatrième Enquête sur les Conditions de Vie des Ménages et la Pauvreté au Tchad (Ecosit4), à la station touristique de Douguia dans la localité de Hadjar-Lamis située à 75Kilometres de N’Djaména.

A l’issue de cet atelier quelques rapports provisoires seront produit, afin de soumettre au comité de pilotage pour validation. Plusieurs analystes ont pris part à cet atelier notamment : les cadres de l’INSEED, les différents points focaux du Système Statistique National et les personnes ressources.

Les travaux de cet atelier dérouleront du 27 janvier au 04 février 2020.

 

 

SENOUSSI YOUSSOUF

Partager sur :

Le gouvernement du Tchad, le Ministère de l’Economie et de la Planification du Développement à travers l’Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques et Démographiques (INSEED), avec l’appui technique et financier de la Banque mondiale via la cellule des filets sociaux ont organisé une activité pour recenser les ménages autour des camps de l’Est. Cette activité entre dans le cadre de la stratégie d’amélioration des programmes et d’intégration des mesures de protection sociale aux politiques de développement et d’amélioration des moyens d’existences des populations rurales.

A cet effet, cette étude concerne les ménages dans les villages de la province du Ouaddaï et plus précisément ceux vivant autour des camps des réfugiés (Brédjing, Tréguine, Farchana et Gaga) dans un rayon de 30 kilomètres seront prise en compte.

Par ailleurs, avant le déploiement des agents sur le terrain, la Direction Générale de l’INSEED avec l’appui de la cellule des Filets sociaux a organisé une séance de formation à l’attention des agents enquêteurs sur l’administration du questionnaire harmonisé. Cette formation a duré une semaine, du 04 au 09 novembre 2019 dans le local du Centre d’Etude et la Formation pour le Développement (CEFOD). La formation a été animé par les cadres de l’INSEED et un consultant de la Banque mondiale M. Karim PARE.

L’objectif de cette enquête est de recenser et d’enquêter la population vivant autour de quatre camps de réfugié et dans un rayon de 30 km afin d’apporter une assistance particulière aux ménages vulnérables au moment de la distribution des vivres et autres.

Cependant, le Directeur Général de l’INSEED, M. Baradine Zakaria Moursal, par ailleurs, Superviseur général de l’enquête sollicite le soutien des toutes les autorités administratives, religieuses, coutumières, les leaders d’opinion et autres pour la bonne marche de cette opération.

 

 

SENOUSSI YOUSSOUF

Partager sur :

ANNONCES ET COMMUNIQUES

Formation           voir tout         Offre d'emplois

Statistiques Courantes

Enquêtes & Recensements en Cours

Dernier Bulletin

© 2018 INSEED. All Rights Reserved. Designed By I-media Consulting

Search